Personnes trans

Critères d’admissibilité pour les personnes trans

Les critères d’admissibilité pour les personnes trans changeront d’ici le 30 septembre 2022. De nouveaux critères fondés sur le comportement sexuel entreront alors en vigueur pour tous les donneurs potentiels.

À l’heure actuelle, les personnes de diverses identités de genre, dont les personnes trans, non binaires et bispirituelles, doivent répondre au questionnaire pré-don en fonction de leur sexe anatomique (organes génitaux) au moment du don. Les personnes qui n’ont pas subi d’opération de réattribution sexuelle doivent répondre selon leur sexe anatomique à la naissance; leur admissibilité est évaluée en fonction de ce critère. Pour celles qui ont subi une opération de réattribution sexuelle, l’admissibilité est évaluée selon leur genre. Certaines personnes trouvent douloureux de se faire demander quel était leur sexe à la naissance et si elles ont subi une opération de réattribution sexuelle. C’est pourquoi nous avons travaillé en collaboration avec des personnes trans pour modifier nos critères d’admissibilité.

D’ici le 30 septembre 2022, les nouveaux critères entreront en vigueur et les personnes trans n’auront plus à indiquer si elles ont subi une opération de réattribution sexuelle; elles pourront s’inscrire selon le genre auquel elles s’identifient. Par contre, en raison des limitations du système informatique, les personnes non binaires devront continuer de s’inscrire comme homme ou femme. Nous sommes conscients que cette situation n’est pas idéale pour les personnes non binaires et autres personnes dont le sexe n’est ni masculin ni féminin. Nous travaillons en consultation avec les membres de la communauté trans, ainsi qu’avec l’administrateur du système informatique, afin d’inclure les genres qui ne s’inscrivent pas dans le binaire homme-femme et d’améliorer le processus de sélection.

Personnes trans ayant subi une opération de réattribution sexuelle

Vous devez attendre 3 mois après votre opération pour pouvoir donner du sang. Après cette période, votre admissibilité sera évaluée en fonction de votre genre. 

D’ici le 30 septembre 2022, le questionnaire pré-don sera modifié; les questions sur le comportement sexuel seront de genre neutre, sans lien avec le sexe ou l’orientation sexuelle de la personne. Une fois que les nouveaux critères seront en vigueur, nous ne demanderons plus aux personnes trans si elles ont subi une opération de réattribution sexuelle.  

Pour obtenir plus d’informations et savoir si vous pouvez donner du sang, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler à un membre de notre personnel infirmier. Votre appel sera privé et vos renseignements personnels seront protégés. 

Personnes trans n’ayant pas subi d’opération de réattribution sexuelle

À l’heure actuelle, vous devez répondre à des questions selon le sexe qui vous a été assigné à la naissance. Par exemple, on demande aux femmes trans qui n’ont pas subi d’opération de réattribution sexuelle si elles ont eu un contact sexuel avec un homme dans les 3 derniers mois. Si la réponse est oui, elles doivent attendre 3 mois après leur dernier contact sexuel avec un homme pour pouvoir donner du sang.  

D’ici le 30 septembre 2022, le questionnaire pré-don sera modifié; les questions sur le comportement sexuel seront de genre neutre, sans lien avec le sexe ou l’orientation sexuelle de la personne. Une fois que les nouveaux critères seront en vigueur, nous ne demanderons plus aux personnes trans quel sexe leur a été assigné à la naissance. 

Pour obtenir plus d’informations et savoir si vous pouvez donner du sang, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler à un membre de notre personnel infirmier. Votre appel sera privé et vos renseignements personnels seront protégés.