L’abc de l’admissibilité au don de sang, de plaquettes et de plasma

Merci de votre intérêt pour le don de sang, de plaquettes et de plasma! Un don effectué aujourd’hui peut, dès demain, transformer la vie de quelqu’un.

Vous trouverez sur cette page des réponses aux questions que vous pourriez vous poser avant votre rendez-vous, notamment concernant votre admissibilité au don.

Plusieurs facteurs peuvent empêcher une personne de donner : la prise de médicaments, les problèmes de santé, la grossesse, les voyages, ou même l’accessibilité dans nos centres de collecte. Il se peut que nous ne vous autorisions pas à faire un don ou que nous vous demandions d’attendre un certain temps avant d’en refaire un. Votre temps est précieux; nous tenons donc à ce que votre expérience de don soit positive.

Gardez toutefois à l’esprit que les critères d’admissibilité peuvent changer au fil du temps. Même si vous ne pouvez pas donner à l’heure actuelle, vous pourriez devenir admissible à l’avenir. Si vous avez des questions sur votre admissibilité, veuillez appeler au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec un de nos professionnels de la santé.

Si vous apprenez que vous ne pouvez pas donner pour le moment, il existe plusieurs autres façons tout aussi importantes d’appuyer la chaîne de vie du Canada. Vous pouvez vous inscrire au Registre de donneurs de cellules souches ou devenir donneur d’organes et de tissus, faire un don en argent ou faire don de votre temps comme bénévole.

Accident vasculaire cérébral ou accident ischémique transitoire

Si vous avez eu un accident vasculaire cérébral (AVC) ou un accident ischémique transitoire (AIT), vous devez attendre six mois avant de faire un don pour vous laisser le temps de vous rétablir complètement.

Au moment du don, nous demandons aux donneurs de s’assurer qu’ils n’ont pas de contre-indications médicales à l’exercice de leurs activités quotidiennes.

Vous avez eu un AVC ou un AIT et vous souhaitez discuter de votre admissibilité? Appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec un de nos professionnels de la santé.

Acupuncture

L’acupuncture effectuée avec des aiguilles jetables ou à usage unique n’a aucune incidence sur votre aptitude à donner. Si vous êtes incertain du type d’aiguilles utilisées, vous devez attendre trois (3) mois après la fin de votre traitement pour faire un don.

Âge

Au Canada, l’âge minimum pour faire un don est de 17 ans. Il n’y a pas de limite d’âge maximale.

Si vous avez entre 17 et 23 ans et n’avez jamais donné de sang, vous devez répondre aux exigences suivantes en matière de taille et de poids : si vous mesurez moins de 147 cm (ou 4 pi 10 po), vous pourriez commencer à donner lorsque vous aurez 23 ans.

Si vous n’avez encore jamais fait de don et souhaitez donner du sang ou du plasma, appelez‑nous au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour que l’on vérifie votre admissibilité.

Alcool

L’intoxication au moment du don empêche de donner un consentement éclairé. Les donneurs ne doivent donc pas présenter de signes d’intoxication ou être sous l’influence d’une substance au moment du don.

Allergies

Vous avez des allergies environnementales ou saisonnières? Vous pouvez tout de même faire un don de sang si vous vous sentez bien au moment de votre rendez-vous.

Si vous prenez des médicaments sur ordonnance ou en vente libre, apportez-en la liste à votre rendez-vous. Si vous êtes allergique aux solutions nettoyantes pour la peau, au ruban adhésif médical ou à d’autres produits médicaux, veuillez en informer le personnel du centre (pour votre confort et votre sécurité, il existe d'autres produits). Les membres de notre équipe seront ravis de rendre votre expérience aussi agréable que possible.

Si vous avez une réaction allergique ou que vous vous sentez mal après un don, consultez notre page sur la santé et la sécurité des donneurs ou appelez-nous pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

Anémie

L’anémie est le terme utilisé pour décrire un taux d’hémoglobine faible.

Les causes de l’anémie sont nombreuses. Il peut s’agir d’une carence en fer ou en vitamine B12, d’une dégradation du sang (hémolyse), d’une altération du fonctionnement des organes vitaux, de divers types de cancers, etc.

Le don de sang peut causer une anémie ou l’aggraver. C’est pourquoi les personnes anémiques et celles qui ne satisfont pas aux seuils d’hémoglobine ne sont pas autorisées à faire un don.

En savoir plus

Antibiotiques

Si vous avez une infection, vous ne devez pas donner de sang ni de plasma. La prise de médicaments pour traiter une infection peut entraîner une interdiction temporaire de donner du sang. Voir ci-dessous les médicaments compatibles avec le don de sang. Pour en savoir plus, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé.

Asthme

Vous pouvez faire un don tant que vous vous sentez bien au moment du prélèvement. Si vous prenez des médicaments sur ordonnance ou en vente libre, apportez la liste à votre rendez-vous.

Cancer

Votre admissibilité au don dépend du type de cancer que vous avez eu et du moment auquel il a été traité.

  • Cancer de la peau
    • Cellules squameuses ou basales : vous pouvez donner du sang une fois le cancer traité. Certains médicaments peuvent vous empêcher de donner du sang pendant un certain temps après la fin du traitement. Appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé, qui déterminera votre admissibilité.
    • Mélanome : vous ne pouvez pas donner de sang.

Pour la plupart des autres cancers, dont ceux énumérés ci-dessous, vous devrez être complètement guéri(e) et attendre cinq (5) ans après la fin du traitement pour pouvoir donner du sang :

  • Sein
  • Prostate
  • Colon
  • Thyroïde
  • Utérus

Si vous avez un cancer du sang, comme une leucémie ou un lymphome, vous ne pouvez pas donner de sang.

Vous ne savez pas si vous pouvez donner du sang? Appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé.

Cannabis

Les personnes qui consomment du cannabis peuvent donner du sang. En revanche, les donneurs ne doivent pas présenter le moindre signe d’intoxication le jour du don, car cela nous empêche d’obtenir un consentement éclairé.

Cocaïne

Il n’y a aucune période de non-admissibilité après une prise de cocaïne autre que par injection. Si vous vous êtes déjà injecté de la cocaïne, vous ne pouvez pas donner de sang. En revanche, les donneurs ne doivent pas présenter le moindre signe d’intoxication le jour du don, car cela nous empêche d’obtenir un consentement éclairé.

Cœur

Si vous avez souffert de problèmes cardiaques, comme une crise cardiaque ou une insuffisance coronaire, vous pourriez être admissible au don. Appelez-nous au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour discuter de votre état de santé.

Colite ulcéreuse

Vous pouvez donner dès votre rétablissement complet ou dès que vous avez subi une résection du colon et que vous n’avez pas pris de médicament anti-inflammatoire depuis cinq ans.

Contraception

Que vous preniez des contraceptifs oraux, d’autres moyens de contraception ou une supplémentation hormonale, vous pouvez faire un don. Voir ci-dessous les médicaments compatibles avec le don de sang. Pour en savoir plus, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé.

Coupures et points de suture

Vous pouvez donner du sang après le retrait des points de suture, à condition qu’il n’y ait pas d’infection et que vous ne soyez pas sous antibiotiques.

Cycle menstruel et crampes menstruelles

Vous pouvez donner du sang même si vous avez vos menstruations et souffrez de crampes menstruelles.

COVID-19

Si vous avez eu la COVID-19, mais que vous n’avez pas été hospitalisé(e), vous devez attendre 14 jours après votre rétablissement complet ou 14 jours après un test positif, selon la période la plus longue.

Si vous avez été hospitalisé(e), vous devez attendre 21 jours après votre rétablissement complet.

Pour en savoir plus sur les critères d’admissibilité, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663). Pour tous les détails, voir la page COVID-19.

Diabète

Si vous avez le diabète et suivez un régime alimentaire approprié ou prenez des médicaments (autre que de l’insuline), vous pouvez faire un don.

Si vous gérez votre glycémie en prenant de l’insuline, vous pouvez faire un don dans la mesure où les critères suivants sont remplis :

  • Pas de symptôme ou d’assistance médicale nécessaire en raison d’une glycémie élevée ou faible au cours des trois (3) derniers mois
  • Aucun ulcère du pied nécessitant un traitement médical
  • Aucun étourdissement ou vertige en position debout
  • Les personnes qui ont un diabète de type 1 doivent avoir mangé dans les deux (2) heures avant le don.

Pour savoir si vous être admissible, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé.

Épilepsie

Vous pouvez donner du sang si vous n’avez pas fait de crise depuis six (6) mois. Si vous prenez un médicament pour traiter l’épilepsie, consultez notre liste de médicaments ci-dessous ou appelez nos professionnels de la santé au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour savoir si vous êtes admissible au don de sang.

Exclusions fondées sur des facteurs géographiques

À chacun de vos dons, nous vous posons des questions sur les endroits où vous avez vécu ou voyagé, car vous pourriez avoir été exposé(e) à différents agents pathogènes transmissibles par le sang.

Par exemple, si vous avez voyagé dans des régions autres que le Canada, le territoire continental des États-Unis ou l’Europe, vous devez attendre 21 jours après votre retour au Canada avant de donner du sang ou du plasma. Nous avons introduit ce critère en février 2016 pour identifier les donneurs potentiels qui risquent d’être porteurs du virus Zika ou d’autres maladies transmises par les moustiques.

Les personnes qui ont été exposées à la malaria (paludisme) ou à la variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob ne peuvent pas donner de sang.

Étant donné que le risque d’infection diminue avec le temps, les personnes qui ont résidé (séjourné plus de six [6] mois) dans un pays où sévit la malaria doivent attendre trois (3) ans après leur départ du pays concerné pour pouvoir donner du sang.

Celles qui ont visité une région impaludée doivent, elles, attendre trois (3) mois après leur départ de la région en question. Elles sont toutefois autorisées à donner du plasma. Si votre séjour a duré moins de 24 heures, appelez-nous au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour savoir si vous êtes admissible au don.

La variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob étant, en théorie, transmissible par le sang, Santé Canada a pris la décision d’exclure du don de sang les personnes qui ont vécu ou séjourné dans les pays mentionnés ci-dessous. Cette décision établit un compromis entre le besoin de donneurs et la protection des réserves de sang.

  • Royaume-Uni : séjours cumulatifs de trois (3) mois ou plus entre le 1er janvier 1980 et le 31 décembre 1996
  • France et/ou République d’Irlande : séjours cumulatifs de cinq (5) ans ou plus entre le 1er janvier 1980 et le 31 décembre 2001

Nous nous engageons à constamment réviser et mettre à jour nos critères d’admissibilité, ainsi qu’à éliminer les obstacles au don à mesure de l’évolution des maladies et des progrès de la recherche et de nos plateformes d’analyse. Nous nous efforçons de créer un processus de don plus inclusif tout en garantissant la sécurité et la suffisance de nos réserves de sang.

En savoir plus sur les exclusions fondées sur des facteurs géographiques

Fer

Les donneurs réguliers peuvent voir diminuer leurs réserves en fer (ferritine). Or, de faibles niveaux de fer peuvent mener à un faible taux d’hémoglobine (anémie). Les personnes anémiques et celles qui ne satisfont pas aux seuils d’hémoglobine ne sont pas autorisées à faire un don.

Les carences en fer sont courantes. Les personnes qui donnent régulièrement ou qui ont des règles abondantes, qui sont enceintes depuis peu ou qui ne consomment pas de viande sont les plus susceptibles de présenter une carence en fer.

Au laboratoire, on teste le taux de ferritine pour évaluer les réserves en fer. Un faible taux de ferritine est un indicateur fiable de carence en fer. Un taux de ferritine élevé peut indiquer une hémochromatose.

En savoir plus sur le fer

Fibromyalgie

Les personnes qui souffrent de fibromyalgie peuvent donner du sang.

Goutte

Vous pouvez donner si vous vous sentez bien, si vos articulations ne sont pas enflées et si vous remplissez tous les autres critères de sélection.

Greffe d’organes et de tissus

Les critères d’admissibilité après une greffe d’organe ou de tissus varient.

  • Les personnes à qui l’on a greffé leurs propres tissus peuvent donner du sang après leur rétablissement complet.
  • Les personnes qui ont reçu une greffe de tissus d’une autre personne ou d’un animal doivent attendre un an avant de pouvoir donner du sang.
  • Les personnes qui ont reçu une greffe de dure-mère (enveloppe du cerveau) ne peuvent pas donner de sang en raison du risque de maladie de Creutzfeldt-Jacob.

Vous ne savez pas si vous pouvez donner du sang? Appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé.

Grossesse et allaitement

Les personnes enceintes ne peuvent pas faire de don. 

Pendant la grossesse et l’allaitement, le corps a un besoin accru en fer pour le bon développement du fœtus et la production de lait. En outre, le taux d’hémoglobine diminue pendant la grossesse. Il est donc recommandé de suspendre les dons pour conserver de bonnes réserves en hémoglobines et en fer. 

En revanche, si vous habitez à Ottawa, Brampton, Edmonton ou Vancouver, nous vous invitons à faire don du sang de cordon de votre bébé à la Banque de sang de cordon de la Société canadienne du sang.

Après l’accouchement, les donneurs sont invités à attendre six mois avant de faire un don. 

Si vous avez subi une interruption de grossesse (fausse couche, avortement, etc.), vous devez attendre six semaines avant de pouvoir donner du sang. Cette période d’attente est prévue pour votre bien-être et pour vérifier qu’aucune complication immédiate n’est survenue.  

Si vous avez un rhésus négatif, vous avez peut-être reçu une injection d’immunoglobuline Rh (WinRho/RhoGAM), une protéine issue du sang, pendant votre grossesse pour éviter de développer des anticorps contre la protéine du sang RhD. Étant donné qu’il s’agit d’un produit dérivé du sang capable d’interférer avec les analyses du don de sang, les personnes concernées doivent attendre six mois avant de faire un don.

Hémochromatose

L’hémochromatose héréditaire est une maladie génétique courante. Les personnes atteintes de cette maladie absorbent trop de fer de leur alimentation, ce qui peut mener à une accumulation de fer dans leurs organes vitaux. 

Si vous remplissez les conditions requises pour le don de sang, vous pouvez faire un don de sang total tous les 56 jours si vous êtes inscrit en tant qu’homme, et tous les 84 jours si vous êtes inscrit en tant que femme.

Pour de nombreuses personnes atteintes d’hémochromatose dont la fonction organique est préservée et qui remplissent tous les autres critères d’admissibilité, le don de sang total est une autre manière efficace de gérer les niveaux de fer.

Les personnes qui donnent du sang total à la Société canadienne du sang et qui subissent en outre des phlébotomies thérapeutiques doivent respecter un intervalle d’au moins sept (7) jours entre une phlébotomie et un don de sang total.

Les personnes chez qui une accumulation de fer a compromis la fonction des organes ne peuvent pas donner de sang total dans un centre de collecte de la Société canadienne du sang. Les phlébotomies à des fins de traitement sont effectuées sous la supervision d’un praticien prescripteur dans les établissements médicaux. Une fois que le fonctionnement des organes s’améliore, les personnes atteintes d’hémochromatose peuvent redevenir admissibles au don de sang total. 

Si vous souhaitez obtenir plus d’information sur l’hémochromatose, cliquez ici

 

Hémoglobine

L’hémoglobine est une protéine riche en fer qui se trouve dans les globules rouges. Elle assure le transport de l’oxygène dans le corps et extrait le dioxyde de carbone des organes et des tissus. Lorsqu’on fait un don de sang, on donne aussi une partie de notre hémoglobine. Or, un taux d’hémoglobine trop bas peut causer une anémie.

Pour que le taux d’hémoglobine des donneurs demeure suffisamment élevé après leur don et leur éviter une anémie, on exige un taux d’hémoglobine légèrement supérieur à celui qu’un fournisseur de soins de santé considérerait comme acceptable.

Avant chaque don, nous vérifions le taux d’hémoglobine des donneurs en prélevant un peu de sang au bout du doigt. Pour les dons de sang total, de plaquettes et certains types de dons de plasma, les donneurs inscrits en tant qu’hommes doivent avoir un taux d’hémoglobine d’au moins 130 g/l et ceux inscrits en tant que femmes doivent avoir un taux d’hémoglobine d’au moins 125 g/l.

Lorsqu’il s’agit d’un don de plasma, le taux d’hémoglobine doit être d’au moins 125 g/l pour tous les donneurs.

En savoir plus sur l’hémoglobine

Hépatite

Les donneurs qui ont souffert d’hépatite (sauf hépatite B ou C) peuvent donner du sang six mois après leur rétablissement complet.

Vous ne pouvez pas donner de sang si vous avez eu un résultat positif au test de dépistage du virus de l’hépatite B ou C, même si vous n’avez jamais été malade.

Si vous vivez ou avez eu des contacts sexuels avec une personne qui est ou a été atteinte d’une hépatite, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé et avoir des précisions sur votre admissibilité.

Infections sexuellement transmissibles (IST)

Les périodes d’inadmissibilité au don de plasma dues aux infections sexuellement transmissibles varient.

  • Chlamydia : vous pouvez donner du sang dès votre rétablissement complet (absence de symptômes et fin du traitement antibiotique)
  • Syphilis ou gonorrhée : vous devez attendre au moins douze mois après la fin du traitement contre l’infection pour donner du sang
  • Herpès génital : vous pouvez donner après guérison complète des lésions
  • Verrues vénériennes (papillomavirus humain) : aucune interdiction de donner du sang

Vous avez des questions au sujet des infections sexuellement transmissibles et de votre admissibilité au don de plasma? Appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé.

Intervalle entre les dons de sang

Les donneurs doivent observer une période d’attente bien précise entre chaque don.

  • Don de sang total : 56 jours pour les donneurs inscrits en tant qu’hommes, 84 jours pour les donneurs inscrits en tant que femmes
  • Don de plasma : 7 jours pour tous les donneurs. La période d’attente entre deux dons de plasma peut varier selon le centre de collecte et selon si un autre prélèvement sanguin a été effectué avant le don.
  • Don de plaquettes : 14 jours

Pour confirmer la fréquence à laquelle vous pouvez donner, veuillez appeler le 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

Lupus érythémateux disséminé

Si vous avez reçu un diagnostic de lupus érythémateux disséminé, vous ne pouvez plus donner de sang. Cette exclusion ne s’applique pas au lupus discoïde (une maladie qui ne touche que la peau).

Maladie de Creutzfeldt-Jacob, variante (vMCJ ou maladie de la vache folle)

La maladie de Creutzfeld-Jacob est une maladie évolutive incurable et potentiellement mortelle qui touche le cerveau et la moelle épinière. Elle est causée par un prion, un agent pathogène transmissible par le sang. Les analyses ne permettent pas de déceler les prions dans les dons de sang. Il est également impossible de les éliminer.

Les personnes vivant dans certains pays peuvent contracter cette maladie en consommant des produits carnés contaminés ou après avoir été exposées à des médicaments ou à des greffes et transplantations d’organes ou tissus humains.

Toute personne ayant séjourné dans les pays suivants durant les périodes précisées ne peut donner de sang :

  • Séjours cumulatifs de trois (3) mois ou plus au Royaume-Uni, entre le 1er janvier 1980 et le 31 décembre 1996
  • Séjours cumulatifs de cinq (5) ans ou plus en France et/ou en République d’Irlande, entre le 1er janvier 1980 et le 31 décembre 2001

Maladie de Crohn

Les personnes atteintes de la maladie de Crohn ne peuvent pas donner de sang à l’heure actuelle. La maladie de Crohn peut toucher différentes parties de l’intestin, et ces érosions intestinales peuvent introduire des agents pathogènes dans le sang. Il arrive que cette maladie ne puisse être détectée que par endoscopie et qu’elle ne provoque pas de symptômes.

Médicaments

Pour de l’information sur les vaccins, voir la section Vaccins

La plupart des médicaments n’empêchent pas de faire un don. Certains médicaments peuvent toutefois vous empêcher de donner du sang pour les raisons suivantes :

  • ils aident à gérer des problèmes de santé incompatibles avec le don;
  • leur présence dans les dons de sang ou les produits sanguins, même en faible quantité, peut nuire au receveur du don;
  • ils rendent certaines parties du sang inutilisables à des fins de transfusion thérapeutique.

Si vous êtes actuellement sous traitement et souhaitez savoir si vous pouvez donner du sang, consultez la liste des médicaments compatibles avec le don de sang ou de plasma ci-après. Si votre médicament n’y figure pas, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé.

Veuillez apporter la liste des médicaments que vous prenez à votre rendez-vous.

MÉDICAMENTS COURANTS COMPATIBLES AVEC LE DON DE SANG OU DE PLASMA

  • Acébutolol (Monitan, Sectral)
  • Acétaminophène (Tylenol)
  • Allopurinol
  • Amitriptyline (Elavil)
  • Amlodipine (Norvasc)
  • Aspirine
  • Aténolol (Tenormin)
  • Atorvastatine (Lipitor)
  • Bétaxolol
  • Pilule contraceptive (contraceptif oral)
  • Bisoprolol (Monocor)
  • Buproprion (Wellbutrin, Zyban)
  • Buspirone (Buspar)
  • Célécoxib (Celebrex)
  • Cétirizine (Reactine)
  • Citalopram (Celexa)
  • Clomipramine (Anafranil)
  • Clonidine (Catapres)
  • Clopidogrel (Plavix)
  • Désipramine
  • Diltiazem (Cardizem)
  • Doxazosine (Cardura)
  • Doxépine (Sinequan)
  • Duloxétine (Cymbalta)
  • Escitalopram (Cipralex, Lexapro)
  • Ésomépazole (Nexium)
  • Félodipine (Plendil)
  • Fluoxétine (Prozac)
  • Fluvoxamine (Luvox)
  • Hydralazine
  • Hydroxyzine (Atarax)
  • Ibuprofène (Advil)
  • Indométhacine (Indocid)
  • Lisdexamfétamine (Vyvanse)
  • Lansoprazole (Prevacid)
  • Lévothyroxine (Eltroxin, Synthroid)
  • Lorazépam (Ativan)
  • Méloxicam (Mobic)
  • Méthylphénidate (Ritalin, Concerta)
  • Métoprolol (Lopressor)
  • Mirtazapine (Remeron)
  • Mométasone (Nasonex)
  • Nadolol (Corgard)
  • Naproxène (Aleve)
  • Nifédipine (Adalat)
  • Nortriptyline (Aventyl, Pamelor)
  • Oxazépam
  • Pantoprazole (Protonix)
  • Paroxétine (Paxil)
  • Penbutolol
  • Périndopril (Coversyl)
  • Phenelzine
  • Piroxicam
  • Prazosine (Minipress)
  • Prégabaline (Lyrica)
  • Prochlorpérazine (Compazine)
  • Propranolol (Inderal)
  • Protriptyline (Vivactil)
  • Quétiapine (Seroquel)
  • Rabéprazole (Aciphex)
  • Ramipril (Altace)
  • Rosuvastatine (Crestor)
  • Salbutamol (Ventolin)
  • Sertraline (Zoloft)
  • Tamsulosine (Flomax)
  • Térazosine (Hytrin)
  • Trazodone
  • Trifluopérazine (Stelazine)
  • Venlafaxine Xr (Effexor)
  • Vérapamil (Isoptin)
  • Vortioxétine (Trintellix, Brintellix)
  • Zopiclone (Imovane)

MÉDICAMENTS COURANTS RÉDUISANT LA FONCTION PLAQUETTAIRE

Pour les donneurs de plaquettes uniquement : vous êtes tenus d'observer une période d’attente après avoir pris les médicaments suivants qui réduisent la fonction plaquettaire. L’astérisque (*) indique la période d’attente à observer avant de pouvoir faire un don.

  • Aspirine *72 heures
  • Clopidogrel (Plavix) *14 jours
  • Diclofénac/misoprostol (Arthrotec) *24 heures
  • Ibuprofène (Advil) *24 heures
  • Indométhacine (Indocid) *24 heures
  • Naproxène (Aleve) *72 heures
  • Piroxicam *14 jours

Vous ne savez pas si vous pouvez donner du sang? Appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé.
 

Opérations chirurgicales

L’admissibilité au don de sang après une opération chirurgicale dépend de la raison de l’intervention et de votre guérison.

Si le problème de santé qui a nécessité l’opération n’entraîne pas d’exclusion, vous pourrez donner du sang une fois complètement rétabli(e) et en forme.

Si vous avez reçu des transfusions, vous devez attendre six mois avant de pouvoir donner du sang.

Si vous avez subi une opération récemment, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec un de nos professionnels de la santé, qui déterminera votre admissibilité.

Paludisme (malaria)

Si vous avez déjà eu le paludisme (malaria), vous ne pouvez pas donner de sang total ni de plaquettes. Le paludisme est une maladie transmissible par le sang, ce qui explique pourquoi nos critères d’admissibilité sont si stricts. Le parasite qui cause cette maladie peut rester latent longtemps après le rétablissement de la personne. Ainsi, peu importe le temps qui s’est écoulé, il reste un risque faible, mais non négligeable, que la personne qui a été infectée par le passé porte encore le parasite responsable dans ses globules rouges et ses plaquettes.

Vous pourriez toutefois être admissible au don de plasma si vous êtes guéri(e) depuis au moins six mois. En effet, le processus permettant de fabriquer des médicaments à partir de plasma élimine le parasite responsable de la maladie.

Si vous avez séjourné dans une région impaludée, vous serez temporairement exclu(e) du don de sang. La période d’exclusion peut aller de trois mois à trois ans selon la durée de votre séjour. Il n’y a pas de période d’exclusion pour le don de plasma.

Nous nous engageons à constamment réviser et mettre à jour nos critères d’admissibilité et à éliminer les obstacles au don à mesure de l’évolution des maladies, et des progrès de la recherche et de nos plateformes d’analyse. Nous nous efforçons de créer un processus de don plus inclusif tout en garantissant la sécurité et la suffisance de nos réserves de sang.

Pour en savoir plus sur les exclusions fondées sur des critères géographiques concernant le risque de paludisme, consultez la section Voyages ou appelez-nous au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

Si vous envisagez de donner du plasma, appelez-nous au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour vérifier votre admissibilité.

Peau, acné et éruptions cutanées

Vous pouvez donner du sang tant que la peau qui recouvre la veine d’où le sang ou le plasma sera prélevé n’est pas affectée.

En cas d’infection cutanée, vous devez attendre la fin de l’infection pour donner du plasma.

La plupart des traitements contre l’acné n’empêchent pas de donner du sang.

Vous avez une maladie de la peau et vous ne savez pas si vous pouvez donner du plasma? Appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler à l’un de nos professionnels de la santé.

Perçage corporel (piercing)

Il faut attendre trois mois après un perçage corporel pour faire un don, le temps que le corps cicatrise complètement.

Pratiques sexuelles

Tous les donneurs doivent répondre à des questions sur leurs pratiques sexuelles Si vous avez eu des relations anales avec un nouveau partenaire sexuel ou plusieurs partenaires, vous devez attendre trois mois pour faire un don.

En savoir plus sur la sélection des donneurs en fonction de leurs pratiques sexuelles

Poids

Pour faire un don de sang ou de plasma, vous devez peser au moins 50 kg (110 lb). Si vous avez entre 17 et 23 ans et que vous donnez pour la première fois, vous devez satisfaire à nos exigences en matière de taille et de poids.

Il s’agit d’une des mesures que nous prenons pour réduire le risque d’évanouissement ou de malaise (réactions vaso-vagales).

Consultez le tableau suivant pour déterminer votre admissibilité.

Bien qu’il n’y ait pas de limite supérieure de poids pour faire un don, les fabricants de nos fauteuils établissent des restrictions de poids pour garantir la sécurité et le confort des donneurs.

Les fauteuils utilisés lors des collectes mobiles peuvent accueillir sans danger des personnes pesant jusqu’à 159 kg (350 lb) ou 227 kg (500 lb), selon l’emplacement. Les fauteuils de nos centres de collecte fixes peuvent accueillir sans danger des personnes pesant jusqu’à 136 kg (300 lb) ou 181 kg (400 lb), selon l’emplacement. Dans certaines installations, les fauteuils peuvent accueillir des personnes pesant jusqu’à 272 kg (600 lb).

Nous nous efforçons de rendre nos centres de collecte et nos collectes mobiles les plus accessibles possible, mais c’est toujours une bonne idée de nous appeler au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) avant votre rendez-vous pour que nous puissions vérifier que rien ne vous empêchera de faire un don.

Pour donner du plasma dans l’un de nos centres de collecte, vous devez peser au moins 50 kg (110 lb) et mesurer 145 cm (4 pi 10 po).

Si vous n’avez encore jamais fait de don et souhaitez donner du plasma, appelez-nous au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour que l’on vérifie votre admissibilité.

DONNEURS INSCRITS EN TANT QU’HOMMES

DONNEURS INSCRITS EN TANT QUE FEMMES

SI VOUS MESUREZ...

VOUS DEVEZ PESER AU MOINS...

SI VOUS MESUREZ...

VOUS DEVEZ PESER AU MOINS...

169 cm (5 pi 6 po)

50 kg (110 lb)

169 cm (5 pi 6 po)

50 kg (110 lb)

165 cm (5 pi 5 po)

50 kg (110 lb)

165 cm (5 pi 5 po)

52 kg (115 lb)

163 cm (5 pi 4 po)

50 kg (110 lb)

163 cm (5 pi 4 po)

54 kg (120 lb)

160 cm (5 pi 3 po)

50 kg (110 lb)

160 cm (5 pi 3 po)

56 kg (124 lb)

158 cm (5 pi 2 po)

50 kg (110 lb)

158 cm (5 pi 2 po)

58,5 kg (129 lb)

155 cm (5 pi 1 po)

50 kg (110 lb)

155 cm (5 pi 1 po)

60 kg (133 lb)

152 cm (5 pi)

50 kg (110 lb)

152 cm (5 pi)

62,5 kg (138 lb)

150 cm (4 pi 11 po)

52 kg (115 lb)

150 cm (4 pi 11 po)

64 kg (142 lb)

147 cm (4 pi 10 po)

54 kg (120 lb)

147 cm (4 pi 10 po)

66 kg (146 lb)

Moins de 147 cm (4 pi 10 po)

Vous pourrez commencer à donner si votre taille augmente ou lorsque vous aurez 23 ans.  Gardez en tête que tout le monde, peu importe l’âge, doit peser au moins 50 kg (110 lb) pour être admissible au don de sang et de plasma.

Moins de 147 cm (4 pi 10 po)

Vous pourrez commencer à donner si votre taille augmente ou lorsque vous aurez 23 ans. Gardez en tête que tout le monde, peu importe l’âge, doit peser au moins 50 kg (110 lb) pour être admissible au don de sang et de plasma.

Pourquoi avez-vous besoin de connaître mon genre avant que je puisse faire un don?

La Société canadienne du sang accorde la même valeur à tous les donneurs et comprend que le choix entre le genre masculin et le genre féminin ne correspond pas au ressenti de certaines personnes. Malheureusement, en raison des limites du logiciel informatique binaire que nous utilisons, les donneurs sont encore obligés de s’inscrire en tant qu’hommes ou en tant que femmes.

Nous savons que cette situation n’est pas idéale et nous comprenons qu’il importe de différencier le sexe biologique du genre. Nous travaillons activement à la modification de nos processus en consultation avec des membres des communautés trans et non binaire, ainsi qu’avec le propriétaire du logiciel d’inscription, afin de rendre nos pratiques d’inscription et de sélection plus inclusives.

Résultats faussement positifs

Chaque don est analysé pour déceler certaines infections transmissibles par le sang et ainsi garantir l’innocuité des réserves de sang canadiennes. Ces tests sont extrêmement efficaces pour détecter la présence d’infections, donnant lieu à des résultats « vrais positifs ». Parfois, ces tests détectent une infection même s’il n’y en a pas : c’est ce qu’on appelle des résultats « faux positifs ».

Lorsque les premiers tests donnent lieu à un résultat positif, nous faisons d’autres tests pour confirmer le résultat. Nous pouvons ainsi vérifier si les tests étaient vraiment ou faussement négatifs.

Auparavant, toute personne ayant un résultat positif, même faussement positif, avait interdiction de donner. Récemment, Santé Canada a approuvé un programme qui autorise certains donneurs admissibles ayant eu un résultat faussement positif à se refaire tester au terme d’une période d’attente de six (6) mois afin de déceler certains marqueurs d’infection.

Si vous avez reçu un résultat faussement positif par le passé et que vous souhaitez prendre rendez-vous pour refaire des analyses, appelez le 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé.

En savoir plus sur les résultats faussement positifs

Rhume et grippe

Veuillez consulter les critères relatifs à la COVID-19 ci-dessous. Vous pouvez faire un don si vous :

  • vous sentez bien et que vous êtes complètement remis(e) 
  • ne prenez pas d’antibiotiques

Vous ne savez pas si vous pouvez donner du sang? Appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé.

Santé mentale

Vous pouvez faire un don si vous vous sentez bien au moment de votre rendez-vous et que vous remplissez tous les autres critères.

Si vous suivez actuellement un traitement médicamenteux pour votre santé mentale, veuillez consulter notre liste des médicaments compatibles.

Si votre médicament n’y figure pas ou que vous avez d’autres questions sur votre admissibilité, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé. Veuillez apporter la liste des médicaments que vous prenez à votre rendez-vous.

Sclérose en plaques

Si vous avez la sclérose en plaques, vous ne pouvez pas donner de sang. On sait peu de choses sur la cause et les mécanismes de cette maladie. Nous continuons d’évaluer l’admissibilité des personnes qui en sont atteintes.

Soins dentaires

Les périodes de non-admissibilité aux dons de sang, de plasma et de plaquettes diffèrent selon le traitement effectué :

  • Si vous avez eu un nettoyage dentaire, un plombage, un ajustement de votre appareil orthodontique ou une couronne (liaison ou facette), vous devez attendre au lendemain avant de faire un don. Pour les personnes qui donnent du plasma aux centres de donneurs suivants, il n’y a aucune période de non-admissibilité.
  • Si vous avez subi une extraction dentaire, un traitement de canal ou une chirurgie dentaire, vous devez attendre 72 heures après la procédure et être complètement rétabli(e).
  • Si vous avez reçu une greffe osseuse ou gingivale (allogreffe) d’origine animale ou humaine (outre votre propre corps) à des fins de reconstruction dentaire, vous devez attendre 12 mois avant de faire un don.

Supplémentation hormonale

La prise de suppléments d’hormones est indiquée dans différentes situations.

Les hormones comme la testostérone, la progestérone, les œstrogènes ou les traitements de diminution du taux d’hormones sexuelles peuvent servir à réguler les symptômes menstruels, mais aussi à des fins de contraception, de fonction sexuelle, d’affirmation de genre ou de traitement de l’ostéoporose. On les utilise aussi comme suppléments en cas de carences. Ces indications ne donnent pas lieu à une interdiction de donner du sang.

L’hormonothérapie permet en outre de traiter d’autres problèmes de santé comme le cancer du sein, l’insuffisance surrénalienne, les variations de l’activité thyroïdienne, etc. Veuillez consulter les sections propres à chaque sujet sur cette page pour en savoir plus.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’admissibilité en ce qui concerne certains produits contenant des hormones, veuillez consulter la section portant sur les médicaments.

Pour en savoir plus, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé.

Syndrome de fatigue chronique

En raison de l’absence de consensus parmi les professionnels de la santé sur les causes du syndrome de fatigue chronique et de la crainte qu’il puisse être dû à des agents pathogènes potentiellement transmissibles par le sang, les personnes atteintes de ce syndrome ne peuvent pas donner de sang.

Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)

Le SOPK ne donne pas lieu à une exclusion.

Taille

Si vous avez entre 17 et 23 ans et n’avez jamais donné de sang, vous devez répondre aux exigences suivantes en matière de taille et de poids : si vous mesurez moins de 147 cm (ou 4 pi 10 po), vous pourriez commencer à donner lorsque vous aurez 23 ans.

Il s’agit d’une des mesures que nous prenons pour réduire le risque d’évanouissement ou de malaise (réactions vaso-vagales).

DONNEURS INSCRITS EN TANT QU’HOMMES

DONNEURS INSCRITS EN TANT QUE FEMMES

SI VOUS MESUREZ...

VOUS DEVEZ PESER AU MOINS...

SI VOUS MESUREZ...

VOUS DEVEZ PESER AU MOINS...

169 cm (5 pi 6 po)

50 kg (110 lb)

169 cm (5 pi 6 po)

50 kg (110 lb)

165 cm (5 pi 5 po)

50 kg (110 lb)

165 cm (5 pi 5 po)

52 kg (115 lb)

163 cm (5 pi 4 po)

50 kg (110 lb)

163 cm (5 pi 4 po)

54 kg (120 lb)

160 cm (5 pi 3 po)

50 kg (110 lb)

160 cm (5 pi 3 po)

56 kg (124 lb)

158 cm (5 pi 2 po)

50 kg (110 lb)

158 cm (5 pi 2 po)

58,5 kg (129 lb)

155 cm (5 pi 1 po)

50 kg (110 lb)

155 cm (5 pi 1 po)

60 kg (133 lb)

152 cm (5 pi)

50 kg (110 lb)

152 cm (5 pi)

62,5 kg (138 lb)

150 cm (4 pi 11 po)

52 kg (115 lb)

150 cm (4 pi 11 po)

64 kg (142 lb)

147 cm (4 pi 10 po)

54 kg (120 lb)

147 cm (4 pi 10 po)

66 kg (146 lb)

Moins de 147 cm (4 pi 10 po)

Vous pourrez commencer à donner si votre taille augmente ou lorsque vous aurez 23 ans.  Gardez en tête que tout le monde, peu importe l’âge, doit peser au moins 50 kg (110 lb) pour être admissible au don de sang et de plasma.

Moins de 147 cm (4 pi 10 po)

Vous pourrez commencer à donner si votre taille augmente ou lorsque vous aurez 23 ans. Gardez en tête que tout le monde, peu importe l’âge, doit peser au moins 50 kg (110 lb) pour être admissible au don de sang et de plasma.

Pourquoi avez-vous besoin de connaître mon genre avant que je puisse faire un don?

La Société canadienne du sang accorde la même valeur à tous les donneurs et comprend que le choix entre le genre masculin et le genre féminin ne correspond pas au ressenti de certaines personnes. Malheureusement, en raison des limites du logiciel informatique binaire que nous utilisons, les donneurs sont encore obligés de s’inscrire en tant qu’hommes ou en tant que femmes.

Nous savons que cette situation n’est pas idéale et nous comprenons qu’il importe de différencier le sexe biologique du genre. Nous travaillons activement à la modification de nos processus en consultation avec des membres des communautés trans et non binaire, ainsi qu’avec le propriétaire du logiciel d’inscription, afin de rendre nos pratiques d’inscription et de sélection plus inclusives.

Si vous n’avez encore jamais fait de don et souhaitez donner du sang ou du plasma, appelez-nous au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour que l’on vérifie votre admissibilité.

Tatouages

Vous devez attendre trois mois après un tatouage (y compris le microblading et le maquillage permanent) pour donner du sang.

Transfusion sanguine

Vous avez reçu une transfusion sanguine? Votre admissibilité à faire un don de sang ou de plasma peut varier. Les termes « sang » et « produits sanguins » désignent les globules rouges, les plaquettes, les immunoglobulines (IgIV et IgSC), l’immunoglobuline anti-Rh (RhIg), les concentrés de facteurs de coagulation, etc.

De façon générale, vous devez attendre six (6) mois après avoir reçu du sang d’une autre personne avant de pouvoir faire un don.

Si vous avez eu une transfusion et désirez vérifier votre admissibilité, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé.

Vaccins

Après avoir reçu un vaccin, vous devrez peut-être observer une période d'attente avant de pouvoir donner du sang ou du plasma. Voir le tableau ci-dessous.

MALADIE

NOM COMMERCIAL DU VACCIN
(liste non exhaustive) 

PÉRIODE D'ATTENTE

Charbon 

Aucune

Varicelle 

ProQuad, Varilrix, Varivax III

3 mois

Choléra

Dukoral (oral)

Aucune

Coronavirus (COVID-19)

Vaccins au Canada contre la COVID-19

Aucune

Diarrhée (des voyageurs)

Dukoral (oral)

Aucune

Diphtérie

Adacel, Boostrix

Aucune

Diphthérie, tétanos, coqueluche

Boostrix

Aucune

Encéphalite japonaise

Ixiaro

3 semaines

 Hépatite A

Avaxim, Havrix, Vaqta

7 jours

Hépatites A et B

Twinrix

4 semaines

Hépatite B

Engerix B, Recombivax–HB

4 semaines 

Zona (herpès zoster)

Shingrix

Aucune

 

Zostavax II

3 mois

Virus du papillome humain

Cervarix, Gardasil 9

Aucune

Grippe

Afluria tetra, Agriflu, Arepanrix (H1N1), Flucelvax Quad, Flumist intranasal, Fluviral, Influvac, Intanza, Panvax (H1N1), Vaxigrip

Aucune

Rougeole, oreillons, rubéole

MMR II, Priorix

4 semaines

Rougeole, oreillons, rubéole, varicelle

MMRV, Priorix Tetra, ProQuad

3 mois

Rubéole

MMR II

4 semaines

Méningococcie  

Bexsero, Menactra, Menjugate, Menveo, Nimenrix, Trumenba

Aucune

Variole du singe

Imvamune

Aucune

Oreillons

MMR II

4 semaines

Fièvre parathyphoïde 

Aucune

Coqueluche

Adacel, Boostrix

Aucune

Peste 

Aucune

Infection pneumococcique

Pneumovax 23, Prevnar 13

Aucune

Poliomyélite

Sabin oral polio vaccine (oral)

6 semaines

 

Salk, Imovax, IPV (injectable)

Aucune

Rage (immunisation pré‑exposition) 

Imovax Rabies, RabAvert

Aucune

Rage (immunisation post‑exposition)

Imovax Rabies ou RabAvert seulement (aucune administration d’immunoglobulines) 

Aucune

 

HyperRAB, Imogam Rabies, Kamrab (immunoglobulines antirabiques)

12 mois

Fièvre pourprée des montagnes Rocheuses 

Aucune

Rubéole 

MMR II

4 semaines

Variole

Imvamune

Aucune

 

Vaccin autre que Imvamune : veuillez appeler au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour vérifier l’admissibilité

 

Tétanos

Adacel, Boostrix

Aucune

Tétanos, diphtérie, coqueluche

Adacel

Aucune

Encéphalite à tiques

Aucune

Typhoïde 

Vivotif (oral)

4 semaines

 

Typhim Vi

Aucune

Typhus 

Aucune

Fièvre jaune 

 YF-Vax

4 semaines 

Variole du singe

Si vous avez eu la variole du singe ou que vous avez été en contact avec une personne qui l’a eue, vous devez attendre 42 jours à compter du début des symptômes ou du dernier contact avec la personne concernée, selon la période la plus longue, avant de faire un don. Si vous désirez vérifier votre admissibilité, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

VIH

Les personnes qui ont le VIH ou ont déjà reçu un résultat positif au test de dépistage du VIH ne peuvent pas donner de sang ni de plasma.

Les personnes qui ont eu des contacts sexuels avec une personne qui a reçu un résultat positif au test de dépistage du VIH ne peuvent pas faire de don dans les douze mois suivant le dernier contact sexuel.

Les personnes qui prennent une prophylaxie préexposition ou une prophylaxie post-exposition (traitement PPE) doivent attendre quatre mois depuis leur dernière utilisation pour faire un don, car il existe un risque que les tests ne décèlent pas de faibles niveaux de VIH. Les prophylaxies préexposition et post-exposition peuvent interférer avec le test de dépistage du VIH sur lequel nous nous appuyons dans le cadre de notre approche sur plusieurs plans en matière de sécurité

Les traitements contre le VIH ont évolué au point que les charges virales peuvent ne pas être décelées. Cependant, une charge virale indétectable signifie uniquement que le VIH est non transmissible par voie sexuelle, mais il peut l’être transmettre par voie transfusionnelle. Le risque de transmission est bien plus élevé avec une poche de sang ou de composant sanguin (plasma, plaquettes) en raison de la quantité totale de virus bien plus élevée à laquelle le receveur est exposé.

Pour en savoir plus, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler avec l’un de nos professionnels de la santé.

Voyages

Si vous prévoyez vous rendre à l’étranger ou si vous en revenez, renseignez-vous sur le pays de destination et les éléments qui pourraient avoir une incidence sur votre admissibilité à faire un don.

Consultez la section Voyages.

Accessibilité des centres de donneurs

La Société canadienne du sang accueille toutes les personnes admissibles et les invite à se joindre à la chaîne de vie du Canada en devenant des donneurs réguliers de sang, de plaquettes et de plasma.

Nous reconnaissons toutefois que nos centres de donneurs présentent encore aujourd’hui des obstacles physiques ou administratifs qui, nous le savons, peuvent heurter et susciter de la frustration. Nous nous efforçons de faire mieux et nous nous sommes engagés à rendre nos espaces aussi accessibles et inclusifs que possible.

Si vous avez des questions sur votre admissibilité, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

Donneurs aveugles, amblyopes et malvoyants

Vous êtes aveugle, amblyope ou malvoyant(e)? Un employé de la Société canadienne du sang peut vous lire les renseignements dont vous avez besoin pendant le processus de sélection et vous aider à vous rendre au point de collecte (au besoin).

Les animaux d’assistance peuvent vous accompagner dans tous les centres fixes. Dans la plupart d’entre eux, l’animal peut rester avec vous tout au long du processus de don.

Vous trouverez ci-dessous davantage de renseignements à cet égard.

Donneurs sourds, devenus sourds et malentendants

Si vous avez besoin de l’aide d’un interprète en langue des signes, nous serons ravis d’organiser la présence d’un interprète qualifié qui vous accompagnera tout au long du processus de don. En raison de la réglementation de Santé Canada, seuls les interprètes certifiés non apparentés au candidat au don sont autorisés dans les bureaux de sélection avec les donneurs.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les services d’interprétation en langue des signes.

Services linguistiques

Notre questionnaire pré-don existe en anglais et en français, et nous travaillons en français dans certains centres de donneurs. Malheureusement, nous ne sommes pas en mesure de fournir les services d’interprètes, sauf dans le cas de rendez-vous en groupes (au moins vingt personnes).

En raison de la réglementation de Santé Canada, seuls les interprètes certifiés et les personnes responsables de la sélection à la Société canadienne du sang sont autorisés dans les bureaux avec les donneurs.

Nous sommes conscients de la nécessité d’améliorer nos services linguistiques et y travaillons.

Pour en savoir plus sur les services d’interprétation en langue des signes pour les personnes sourdes, devenues sourdes ou malentendantes, cliquez ici.

Animaux d’assistance dans les centres de donneurs

Dans la plupart de nos lieux de collecte, vous pouvez être accompagné de votre animal d’assistance tout au long du processus de don. Les animaux d’assistance sont autorisés dans tous nos centres fixes. Dans de rares cas, des restrictions peuvent être imposées par les propriétaires des lieux de collecte mobiles.

Si, pour quelque raison que ce soit, vous devez être séparé(e) de votre animal, celui-ci pourra vous attendre dans un lieu sûr et un employé vous apportera l’aide dont vous avez besoin.

Personnes de soutien

Si vous avez besoin de la présence d’une personne de soutien, cette dernière sera la bienvenue lors de votre rendez-vous. Nous n’autorisons toutefois pas les personnes de soutien à participer à l’étape confidentielle de sélection dans le processus de don, conformément aux règles établies par Santé Canada.

Une personne de soutien (travailleur de soutien, membre de la famille, ami[e]) peut assister un donneur qui a besoin d’aide physique pour s’installer sur le fauteuil. Nos employés ne sont pas formés pour transférer les donneurs sur les fauteuils de don.

Donneurs en fauteuil roulant ou utilisant un dispositif d’aide à la mobilité

Les personnes qui utilisent un fauteuil roulant ou un autre dispositif d’aide à la mobilité peuvent indiquer leur taille et leur poids pendant la sélection dans les centres spécialisés dans la collecte de plasma et dans les autres centres où nous collectons du plasma et des plaquettes.

Malheureusement, nous n’avons pas de fauteuils ajustables en hauteur et nos employés ne sont pas formés pour transférer les donneurs sur les fauteuils de don. Vous pouvez toutefois venir avec une personne de soutien (travailleur de soutien, membre de la famille. ami[e], etc.) qui vous aidera à vous installer sur le fauteuil.

Nous exigeons de tous les donneurs qu’ils utilisent les fauteuils prévus à cet effet pour garantir l’uniformité et la sécurité de l’expérience de don. Nous devons nous assurer que vos pieds peuvent être surélevés au cas où vous auriez un malaise. Nos employés sont formés pour positionner votre bras d’une certaine façon sur le fauteuil, mais pas pour manipuler un fauteuil roulant en cas d’urgence.

Dans le cas très improbable, mais grave, où une personne aurait besoin de mesures additionnelles, comme la réanimation cardiopulmonaire, nos fauteuils permettent de les effectuer en toute sécurité.