Coronavirus (COVID-19)
|
En savoir plus

Sécuriser l’approvisionnement en plasma du Canada

De nouveaux centres de donneurs de plasma permettront de répondre à la hausse de la demande en médicaments fabriqués à partir de ce composant sanguin 

Innovation
8 septembre 2020
Image of plasma donor Shannon Morrison sitting in a chair hooked up to the machine to donate plasma at the new Sudbury Plasma Centre

La Société canadienne du sang a prévu d’ouvrir trois centres de donneurs de plasma au pays afin de répondre aux besoins vitaux des patients en médicaments à base de plasma. Le premier de ces centres a récemment ouvert à Sudbury, en Ontario; le prochain ouvrira cet automne à Lethbridge, en Alberta, et le dernier, l’année prochaine, à Kelowna, en Colombie-Britannique. 

La demande en médicaments à base de plasma est en pleine croissance, car ces produits sont de plus en plus utilisés pour traiter des maladies diverses comme les immunodéficiences, les troubles hémorragiques, les cancers, ainsi que les maladies rénales et hépatiques. L’augmentation de la quantité de plasma recueillie à partir de donneurs canadiens volontaires permettra de garantir un approvisionnement national suffisant en plasma pour la fabrication de ces médicaments.     

Le plasma peut être extrait des dons de sang total, mais il peut également être recueilli directement auprès des donneurs : le sang du donneur passe dans une machine installée à côté de lui pendant que le plasma est recueilli dans un flacon ou une poche et que les globules rouges et les plaquettes lui sont retournés. Ce processus permet aux donneurs de donner plus souvent du plasma que du sang total. 

Le processus de don de plasma  

En plus des trois nouveaux centres de plasma, on peut aussi donner du plasma dans certains centres de donneurs de sang à Calgary, Edmonton, London, Saint John, Halifax, Charlottetown et St. John’s.   

La réponse des résidents de Sudbury et de la région à l’ouverture du nouveau centre de plasma a été impressionnante : plus de 750 rendez-vous ont déjà été pris pour septembre — bien plus que l’objectif fixé de 572 — et le jour de l’ouverture, le 25 août, le centre a accueilli plus d’une vingtaine de donneurs! 

La mère et la grand-mère d’Heydan Morrison, un jeune garçon atteint d’une hypogammaglobulinémie et dont le traitement inclut la prise régulière de protéines plasmatiques, étaient les toutes premières personnes à donner du plasma au nouveau centre de Sudbury.   

 « L’équipe est ravie par la mobilisation des donneurs, nous confie Teri-Mai Armstrong, la responsable du développement du centre. Et c’était si spécial d’avoir avec nous Heydan, sa mère et sa grand-mère, qui nous ont rappelé à tous les bienfaits du don de plasma. » 

Donner du plasma peut transformer la vie des patients au Canada. Pour prendre rendez-vous, allez à sang.ca/donner, utilisez l’application DonDeSang ou appelez au 1 866 JE DONNE. 

Share this story

ShareTweetShare

Sur le même sujet