Déclaration sur le nouveau coronavirus 2019 (nCoV-2019)


Vendredi, janvier 31, 2020

Le 30 janvier 2020, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré que la flambée épidémique due au nouveau coronavirus 2019 (nCoV-2019) était une urgence de santé publique de portée internationale.

La Société canadienne du sang continue de suivre de près les développements cliniques et scientifiques portant sur le nCoV-2019. On sait qu’au 30 janvier 2020, l’épidémie s’était répandue en Chine continentale et que des cas de personnes contaminées par le virus avaient été confirmés dans 20 autres pays, dont le Canada.

La Société canadienne du sang est déterminée à assurer la sécurité du système d’approvisionnement en sang. Il s’agit là d’une responsabilité que nous prenons très au sérieux. Bien que le mode de transmission du virus ne soit pas entièrement connu, il est important de noter qu’aucun cas de transmission par voie transfusionnelle de virus respiratoires, y compris les coronavirus et les virus de type grippaux, n’a été recensé dans le monde.

En règle générale, les personnes ayant séjourné hors du Canada, des États-Unis continentaux ou d’Europe qui souhaitent donner du sang doivent attendre 21 jours avant de pouvoir le faire, ce qui couvre la période d’incubation du nCoV-2019. Outre le très faible risque de transmission par voie transfusionnelle d’un coronavirus, nos critères d’admissibilité au don de sang et les rigoureux tests de dépistage auxquels nous soumettons le sang des donneurs permettent d’assurer la sécurité de l’approvisionnement en sang.

Malgré le faible nombre de cas de personnes infectées par le nCoV-2019 au Canada et l’absence d’indice démontrant la transmission interhumaine du virus au Canada, nous demandons aux personnes qui souhaitent faire un don de sang de contacter la Société canadienne du sang si elles font l’objet d’une enquête liée au nCoV-2019 par les instances de santé publique ou s’il est possible qu’elles aient été en contact avec le virus. Par ailleurs, comme pour la grippe et les autres maladies, nous demandons aux donneurs et à nos employés de rester chez eux s’ils ne se sentent pas bien. Nous invitons également la population à adopter les mesures d’hygiène qui s’imposent, à savoir bien se laver les mains et éternuer dans son coude, afin de prévenir la propagation des maladies infectieuses.

En collaboration avec nos partenaires dans le milieu de la santé – Santé Canada, Héma-Québec et les autres fournisseurs de sang – nous continuons de surveiller la situation de près et nous nous tenons prêts à prendre des mesures appropriées si nécessaire.

Pour plus d’informations sur le nCoV-2019, veuillez consulter le site Web de l’Agence de la santé publique du Canada.

 

ShareTweetShare