Sécurité transfusionnelle

Notre engagement

Le système d’approvisionnement en sang du Canada est reconnu comme l’un des plus sûrs au monde. La sécurité est au cœur de nos activités, car il en va de la vie des patients.  

Nous avons pour mandat de fournir à la population canadienne un approvisionnement sûr, adéquat et accessible en sang et en composants sanguins. Depuis que nous sommes responsables du système d’approvisionnement, c’est-à-dire depuis 1998, aucun cas d’infection aux virus du sida et de l’hépatite C par voie transfusionnelle n’a été recensé.

La sécurité à chaque étape de nos processus

La sécurité avant tout. Telle est notre devise pour protéger le système d’approvisionnement en sang du Canada de bout en bout. Nos processus et nos systèmes ont été conçus pour garantir, à chaque étape, la qualité et la sûreté de nos produits et de nos services.

Sélection des donneurs

Toute personne souhaitant faire un don de sang total doit passer par un processus de sélection qui permet de déterminer son état de santé. Il s’agit d’un questionnaire très détaillé auquel les donneurs doivent répondre pour leur sécurité et celle du patient à qui l’on transfusera leur sang.

Stérilité des prélèvements

Le don de sang se fait dans des conditions stériles. Nous utilisons un désinfectant pour nettoyer le bras du donneur et une aiguille stérile à usage unique pour prélever le sang. L’aiguille est introduite dans une veine et le sang passe dans une tubulure de plastique pour être recueilli dans une poche stérile conçue à cette fin.

Analyses

Un échantillon de sang est prélevé pour chaque don de sang recueilli afin de réaliser des tests de dépistage de maladies infectieuses, des analyses de détermination du groupe sanguin et des analyses de compatibilité sanguine. Les échantillons et les poches de sang, que l’on appelle également « unités de sang », sont ensuite acheminés jusqu’à nos laboratoires pour y être traités.  

Il faut savoir que même les analyses les plus sophistiquées ne sont pas sûres à 100 %. Les analyses peuvent également échouer pour des raisons techniques ou parce que l’agent pathogène aura subi une mutation. C’est pourquoi nous comptons sur les donneurs pour répondre en toute honnêteté au questionnaire d’admissibilité, qui contient des questions sur l’exposition à divers facteurs de risque. Ce questionnaire fait partie intégrante du processus à volets multiples que nous avons mis en place pour protéger les patients. 

Production

Les unités de sang recueillies sont envoyées dans notre laboratoire de production, où on commence par déterminer si elles peuvent être utilisées. On les passe ensuite dans une centrifugeuse pour séparer et recueillir les différents composants du sang, à savoir les globules rouges, le plasma et, selon les besoins des hôpitaux, les plaquettes et le cryoprécipité. Pour finir, les unités subissent une déleucocytation, un processus de filtration qui permet de réduire les risques de réactions post-transfusionnelles, notamment les frissons et la fièvre, chez le receveur.

Conservation

Chaque type de produit sanguin est conservé à une température spécifique et dans des conditions qui permettent de maintenir ses propriétés. Une fois les analyses réalisées et les traitements de production terminés, les produits rejoignent nos réserves où ils seront distribués aux hôpitaux.

Surveillance

Le personnel de nos laboratoires suit l’évolution des réserves de chaque produit et exécute les commandes au fur et à mesure qu’il les reçoit. Les produits demandés sont alors retirés des stocks, contrôlés, emballés et expédiés aux hôpitaux.

Transfusion

Les produits sanguins distribués aux hôpitaux sont mis à la disposition des médecins qui les utilisent pour traiter leurs patients ayant divers besoins de transfusion : 

  • interventions chirurgicales importantes 
  • greffes d’organe ou de moelle osseuse 
  • traumatismes, cancers et autres problèmes de santé
Book your donation