Coronavirus (COVID-19)
|
En savoir plus

Vous êtes inscrit(e) au Registre de donneurs de cellules souches? Faites-nous savoir que vous êtes vraiment prêt(e) à faire un don

De nombreux donneurs potentiels refusent de faire un don quand on fait appel à eux, alors que cela pourrait sauver une vie.

Inspiration
17 novembre 2020
Featured image of stem cells recipient Colleen LeCours and stem cell donor Timothy White standing together at Canadian Blood Service Alta Vista office

Colleen LeCours a reçu une greffe de cellules souches de Timothy White en 2016. Timothy a honoré l’engagement qu’il avait pris à son inscription au Registre de donneurs de cellules souches. (Photo prise en février 2020.)

La Société canadienne du sang appelle les donneurs potentiels de cellules souches à réaffirmer leur engagement à l’égard des patients.

Chaque année, des centaines de patients canadiens ont besoin d’une greffe de cellules souches. En effet, ces cellules peuvent traiter plus de 80 maladies du sang, dont divers types de cancer. Trois patients sur quatre ne trouvent pas de donneur compatible au sein de leur famille. Pour survivre, ils doivent donc s’en remettre au Registre de donneurs de cellules souches de la Société canadienne du sang, qui recrute des donneurs bénévoles en bonne santé.

Pourtant, tous ceux qui s’inscrivent au registre n’acceptent pas forcément de faire un don lorsqu’on fait appel à eux.

« Actuellement, la moitié seulement des donneurs potentiels du registre accepte d’aller de l’avant lorsqu’on les contacte », explique Heidi Elmoazzen, la directrice du programme de cellules souches à la Société canadienne du sang. Un chiffre bien inférieur au taux de 80 % de disponibilité des donneurs que recommande la World Marrow Donor Association (WMDA) pour ses membres.

Dans leur majorité, les Canadiens admissibles sont motivés à l’idée d’aider un patient au moment de leur inscription au registre, selon Mme Elmoazzen. Parfois, ils se désistent en raison de problèmes de santé ou pour d’autres motifs personnels.

Cependant, les personnes intéressées doivent comprendre que l’inscription au registre constitue un engagement à long terme, car il se peut qu’on ne leur demande de faire un don que bien des années plus tard. Et si c’est le cas, le patient aura peut-être besoin d’aide rapidement. En effet, le traitement qu’il suit pour rester en vie en attendant la greffe peut le rendre immunodéprimé et vulnérable à d’autres problèmes de santé. Si le donneur compatible se désiste, la période nécessaire pour en trouver un autre — si on en trouve un — peut mettre la vie du patient en danger.

Image of director of stem cells Dr. Heidi Elmoazzen standing at the bridgeway at Canadian Blood Services Alta Vista office


Heidi Elmoazzen est la directrice du programme de cellules souches de la Société canadienne du sang.

Vous voulez aider un patient? Aidez-nous à vous trouver.

En plus des donneurs potentiels qui se désistent lorsqu’on fait appel à eux, la Société canadienne du sang a souvent du mal à joindre les personnes inscrites au registre qui ont changé de coordonnées.

« Il est essentiel de pouvoir joindre un donneur potentiel pour que le processus de don se déroule en temps voulu lorsqu’un patient attend une greffe de cellules souches », explique Heidi Elmoazzen.

« Si, pour quelque raison que ce soit, une personne inscrite au registre change de numéro de téléphone, d’adresse postale ou d’adresse électronique, ou si son état de santé change, elle doit nous en informer pour que nos dossiers restent à jour », ajoute-t-elle. Vous pouvez mettre à jour vos renseignements à tout moment en appelant le 1-866-533-6663 (1 866 JE DONNE).

Cellules souches – Des histoires de générosité et de gratitude

Deux greffes de cellules souches d’une même donneuse lui sauvent la vie deux fois

La Société canadienne du sang fait tout son possible pour aider chaque patient, couvrir chaque besoin et servir chaque Canadien. Étant donné l’effet direct qu’a la disponibilité des donneurs sur les patients en attente d’une greffe de cellules souches, il est primordial que les donneurs adultes inscrits au registre fassent preuve d’un engagement sans faille. Si vous faites partie des inscrits au registre, vous pouvez donc vous attendre à ce que nous vous contactions dans les prochaines semaines. Nous vous demanderons de choisir « Oui, je m’engage » si vous souhaitez rester dans le registre, ou « Non, je ne suis plus disponible » si vous souhaitez modifier votre statut, quelle qu’en soit la raison. Vous pouvez mettre à jour votre statut à tout moment en appelant le 1 866 JE DONNE.

« Nous prévoyons aussi vous envoyer les dernières nouvelles sur notre programme de cellules souches, dont des histoires de patients qui démontrent combien l’engagement des donneurs est important », précise Mme Elmoazzen.

Une greffée de cellules souches et le donneur qu’elle a inspiré racontent leur histoire

Une survivante du cancer se dit « honorée » par la générosité de son donneur


Les besoins sont constants pendant la pandémie

L’engagement des inscrits au registre est plus important que jamais pendant la pandémie de COVID-19.

La plupart des patients canadiens reçoivent des cellules souches provenant de donneurs étrangers que l’on trouve grâce aux liens de la Société canadienne du sang avec des registres du monde entier. Cependant, la fermeture des frontières internationales et les restrictions au niveau des voyages ont rendu plus difficile le transport des cellules souches, ce qui a accru la dépendance des patients et des centres de greffe à l’égard des donneurs canadiens.

La pandémie a également compliqué le recrutement de nouveaux donneurs potentiels. Les séances publiques de frottis buccal étant interdites, nous invitons les gens à s’inscrire au registre en ligne pour recevoir une trousse d’inscription par la poste.

« Les donneurs masculins âgés de 17 à 35 ans sont particulièrement prisés, car leurs dons aboutissent généralement à de meilleurs résultats chez les patients », déclare Heidi Elmoazzen. « Par ailleurs, en raison des changements démographiques que connaît le Canada, nous recherchons des donneurs ayant différentes lignées ancestrales pour trouver des donneurs compatibles à tous les patients. »

Nous invitons les personnes de 17 à 35 ans en bonne santé à s’inscrire au Registre de donneurs de cellules souches de la Société canadienne du sang en ligne pour recevoir leur trousse d’inscription par la poste. Les personnes actuellement inscrites qui ne souhaitent plus être considérées comme donneurs de cellules souches potentiels peuvent faire modifier leur statut à « Je ne souhaite plus m’engager » dans le registre. Ce changement n’a rien de définitif. Il est possible à tout moment de s’engager de nouveau ou de mettre à jour ses coordonnées en appelant le 1-866-533-6663 (1 866 JE DONNE). 

Share this story

ShareTweetShare

Sur le même sujet