Sécurité et pérennité de l’approvisionnement en plasma

On observe une augmentation régulière des besoins en plasma au Canada comme à l’étranger, car le nombre d’affections pouvant être traitées avec des produits dérivés du plasma est de plus en plus élevé.

Sécurité et pérennité de l’approvisionnement en plasma – FAQ

Pourquoi doit-on recueillir plus de plasma au Canada?

Le plasma source que nous recueillons sert à préparer des produits thérapeutiques vitaux qui sont dérivés des protéines présentes dans le plasma humain. Le rôle de la Société canadienne du sang est de garantir un approvisionnement sûr et pérenne en plasma, et de limiter les risques et les répercussions de la demande mondiale en protéines plasmatiques, par exemple les immunoglobulines, pour le système de santé canadien. 

La demande en protéines plasmatiques continue d’augmenter partout dans le monde. À titre d’exemple, l’utilisation des immunoglobulines a plus que doublé au cours des dix dernières années. Ces protéines plasmatiques servent à traiter les immunodéficiences primaires et secondaires, les maladies auto-immunes, les troubles neurologiques et d’autres maladies immunitaires. 

Nous avons déterminé qu’une baisse de l’autosuffisance en plasma – c’est-à-dire le pourcentage de produits acheminés aux patients canadiens qui sont fabriqués à partir du plasma prélevé dans nos centres de donneurs – était un risque important qui exigeait des mesures d’atténuation. 

En recueillant plus de plasma, nous aiderons des milliers de patients canadiens dont la vie dépend de ces produits.

En savoir plus

La collecte du plasma est-elle plus importante que celle du sang total?

Il est important et nécessaire de recueillir aussi bien du plasma que du sang total si l’on veut répondre aux besoins des patients canadiens. Toutefois, étant donné l’augmentation rapide de la demande de produits à base de protéines plasmatiques, il est urgent de recueillir plus de plasma. Si la demande continue d’augmenter au rythme actuel sans que nous ayons sécurisé notre approvisionnement en plasma, cela pourrait représenter un risque pour les patients canadiens.

Que les patients aient besoin de sang ou de plasma, nous allons continuer de travailler dans leur intérêt afin qu’ils reçoivent le sang et les produits sanguins dont ils ont besoin (dans les hôpitaux ou d’autres établissements) quand ils en ont besoin.

Quelle est la différence entre le plasma recueilli dans les centres de donneurs de plasma et celui recueilli dans les centres de donneurs de sang total actuels?

Les trois nouveaux centres de collecte que nous ouvrons (à Sudbury, en Ontario, à Lethbridge, en Alberta, et à Kelowna, en Colombie-Britannique) seront consacrés entièrement à la collecte de plasma source. Le but de cette approche est de mettre en place un modèle de collecte différent de celui que nous utilisons actuellement pour recueillir le sang total.

Le modèle de collecte de nos centres de plasma respecte les principes de base du don volontaire et non rémunéré. Il s’appuie sur notre vaste savoir-faire et sur des dizaines d’années d’expérience dans la collecte du sang total, ainsi que sur les bonnes pratiques de l’industrie et les connaissances d’autres fournisseurs de sang qui atteignent leurs objectifs en matière d’autosuffisance en plasma. Le but est d’assurer l’autosuffisance du Canada en plasma de la manière la plus durable, économique et évolutive possible.

Cette approche est propre à nos centres de donneurs consacrés à la collecte de plasma. Nous continuerons de recueillir du plasma et du sang total dans les centres de donneurs où cela est déjà possible, c’est-à-dire à Calgary (Alb.), à Charlottetown (Î.-P.-É.), à Edmonton (Alb.), à Halifax (N.-É.), à London (Ont.), à Saint John (N.-B.) et à St. John’s (T.-N.-L.).

Si vous devez recueillir plus de plasma, pourquoi n’organisez-vous pas de collectes de plasma mobiles?

Les heures d’ouverture prévues dans nos établissements de Sudbury, de Lethbridge et de Kelowna nous permettront de recueillir le plasma dont nous avons besoin dans nos centres de donneurs de plasma. Par ailleurs, contrairement au matériel de collecte du sang, le matériel utilisé pour la collecte du plasma ne peut être transporté.